Le Trio Martin Bellemare

Le Trio Martin Bellemare, composé de Christine Tassan à la guitare, Greg Buckles à la contrebasse et de Martin à l’accordéon, joue des compositions de Martin Bellemare, des pièces de Richard Galliano, des standards de jazz à la française (swing, musette et autres).

Des invités se joignent, à l’occasion, au Trio, Yvan Belleau à la clarinette ou Martine Gaumond au violon, entre autres.

Le jazz à l’accordéon au Québec est très rare, même si le public d’ici aime les accordéonistes-jazz d’ailleurs. De plus, Martin Bellemare est l’un des rares accordéonistes du Québec, compositeurs de pièces originales de jazz. La formation en trio, accordéon, guitare et contrebasse est peu fréquente en jazz. La diversité des thèmes, la qualité des solos et l’originalité des arrangements en font un produit de grande qualité et unique dans le paysage musical québécois. La popularité grandissante de l’accordéon au Festival de jazz de Montréal (Richard Galliano, Daniel Mille) ou tout au long de l’année (Ludovic Beier, Marcel Loeffler), ainsi que la longévité et la renommée mondiale du Carrefour Mondial de Montmagny font de l’accordéon un instrument mieux connu et apprécié du public d’ici.

Biographie des musiciens du Trio Martin Bellemare

cropped-img_0405.jpg
Accordéoniste depuis plus de 40 ans, dont des études en accordéon au CÉGEP de St-Laurent et à l’Université de Montréal, Martin Bellemare possède un répertoire allant de Richard Galliano à Django Reinhardt, en passant par les standards musettes, les chansonniers français et les standards américains les plus swingnants (et des compositions originales. Il a participé à quelques musiques de film avec René Lussier et Robert Marcel Lepage et fait partie de l’orchestre de François Cousineau pour plusieurs spectacles. Martin a produit deux disques, l’Accordéon Swing-Musette et l’Accordéon Swing-Manouche. Deux fois 15 pièces du répertoire standard pour accordéon, ainsi que des compositions de Martin.

Christine Tassan, guitChristine-Tassan-0395ariste, reçoit une formation en guitare classique, puis se tourne vers l’accompagnement et l’écriture de chansons.  En 1994, elle émigre au Québec et intensifie ses activités musicales, se produisant régulièrement sur scène, à Montréal et en région et collaborant avec de nombreux musiciens, tels Charles Papasoff, Clotilde, Jean Viau, Pierrot Fournier.  Christine découvre le jazz des gitans d’Europe, tel qu’interprété par le guitariste Django Reinhardt, le jazz manouche. En 2007, Christine Tassan et les Imposteures sortent un premier album, « De bon matin », récidivent en 2009, avec « Pas manouche, c’est louche », nominé à l’ADISQ en 2010 dans la catégorie « Album de l’année – Jazz création » et sortent un troisième opus, « C’est l’heure de l’apéro », en 2012.

Greg_Dieze11

Originaire des États-Unis, installé depuis plusieurs années à Montréal, Greg Buckles complète le Trio avec un jeu de contrebasse solide en accompagnement et inventif en solo. Son parcours l’a amené à se produire avec plusieurs formations, accompagnant plusieurs chanteurs et chanteuses, ici et aux quatre coins du monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s